top of page
Rechercher

Mon expérience avec la grille de vie - outil de la méthode en mémoire cellulaire



Début 2023, lors d'un atelier de formation sur la grille de vie, un des outils que j'utilise au sein de la mémoire cellulaire, je prends conscience d'un schéma répétitif avec mes déménagements. Même en séance avec ma praticienne, je constate souvent que l'on revient sur certains d'entre eux. C'est frappant comme ils sont très nombreux dans ma vie et qu'ils sont même assez centraux.


Après cette journée de formation où j'ai pris conscience de ce qu'il se passait, j'ai pris une décision ou plutôt je me suis engagée à réaliser une rééducation (cet acte concret qui permet au corps de pouvoir faire et d'évoluer) : retourner là où j'ai vécu mes premières années de vie après ma naissance car il s'y est passé quelque chose quand j'étais petite.


Depuis 7 ans je vis proche de ce lieu à 1h30 en voiture. Depuis tout ce temps-là, j'avais en arrière pensée de peut-être y retourner. C'était comme une trame de fond sans que je n'arrive vraiment à le saisir pour le réaliser ni à comprendre pourquoi c'était là. En réalité, cela n'avait pas encore de sens pour moi d'y aller. Il s'en est passé des années avant de ressentir un vrai besoin. Il s'en est passé des années avant de comprendre pourquoi c'était si important pour moi. Il s'en est passé des années pour que ce pas ait du sens pour moi. C'est bien grâce à la mémoire cellulaire que j'ai pu mettre à jour tout cela.


Voilà que le 25 avril 2023 je retourne sur ce lieu : ma première maison, ma première école maternelle, la maison de ma mamie. Cette journée a été sous le signe de l'ouverture, tellement la facilité était présente. Le portail de la résidence s'est ouvert grâce à la sortie d'une voiture, la cour de l'école était ouverte car les agents d'entretien y étaient alors que c'était les vacances, la nouvelle propriétaire de la maison de ma mamie m'a ouverte sa porte pour que je puisse revisiter les lieux et nous avons parlé une bonne demi-heure.


Ce jour-là, j'ai ressenti plein de sensations dans mon corps. Ce jour-là j'étais prête à contacter mon histoire. Ce jour-là j'ai apaisé la petite fille qui a vécu un déménagement douloureux pour que l'adulte puisse désormais trouver son lieu de vie, sa terre d'accueil et ne plus répéter sans cesse le schéma intégré depuis son enfance (schéma que je n'expliquerais pas ici pour le moment).

Voilà que ces mots sont venus spontanément à moi en cette fin de journée : en route pour l'avenir ! Comme une façon d'être enfin libre d'un schéma répétitif. Comme une façon de me tourner vers l'avenir depuis que ce pas concret vers le passé à eu lieu.


Merci à cet outil qu'est la grille de vie.

Merci à la mémoire cellulaire.

Merci la vie.

Merci à moi-même.

Merci à mon amie Eva d'avoir été à mes côtés lors de cette journée.

Merci à mon amie et co-élève de formation Emilie de m'avoir soutenue avec cet outil.


J'ai eu besoin d'immortaliser cette journée, pour m'en rappeler et ressentir dans le corps ce que j'ai vécu. Alors ces 3 photos retracent le souvenir de cette magnifique journée. Elle que je n'aurais pas pu mieux imaginer se dérouler.


Je vous partagerais plus en détail sur cet outil - la grille de vie - car c'est passionnant comme on peut y comprendre les liens entre les évènements de notre vie, mettre du sens dessus et voir le sens qu'il y a derrière.

bottom of page